aéNCHBABILO,JAZZ,CONCERTS,MUSIQUE,PUB,BAB ILO, BAB-ILO




Juillet
L
M
M
J
V
S
D





1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
 12
13
 14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30






Tous les dimanches de 19h00 à 22h00:
Musique brésilienne jazz, bossa, samba,
avec Sorriso, Murillo, Thierry Chillon,
Charles Amed Barry, Jerson Ramos et leurs amis.

 
Bab-Ilo Comedy
le Bab-Ilo présente chaque mois
des spectacles humour/stand-up.
[infos/réservations]
Mercredi 5 juillet
 
- 19h30 -
Jazz




- 21h30 -
Jazz brésilien





Xavier Felgeyrolles et ses invités

Standards jazz, bossa nova et morceaux caribéen revisités avec le pianiste Xavier Felgeyrolles et ses invités.






Brasil Musical Quartet
Isabelle Ferraz De Oliveira - chant
Hélios Martinez - guitare
Edmundo Carneiro  - percussions
Julio Conçalves - percussions

Entrez dans le jardin des délices des maitres brésiliens.
Bossa Nova et Musiques Populaires Brésiliennes, de Pixinguinha à Djavan en passant par Tom Jobim et bien d'autres encore…



Jeudi 6 juillet
 
- 20h00 -
Free - Jazz





- 21h30 -
Jazz






Quartet de musique improvisée
Morgane  Carnet - saxophone
Itaru Oki  -  trompette [en savoir plus]
Yoram Rosilio - contrebasse [en savoir plus]
Makoto Sato - batterie [en savoir plus]










Julien Francomano "Jazz is not Dead"
Hommage à John Coltrane
Alexis Avakian - saxophone ténor/flûte
Julien Dubois - Saxophone alto
Remi Bouyssière - contrebasse
Julien Francomano - batterie

Concert+ jam session jazz avec le batteur Julien Francomano et ses invités.

Après avoir partagé la scène et les studios avec LINLEY MARTHE, EMIL SPANYI, FRANCIS MOZE, EMMANUEL BORGHI, ou encore RICK MARGITZA...
Julien Francomano décide de créer cette formule libre de jazz le ''JAZZ IS NOT DEAD" d'après la célèbre phrase de Frank Zappa, histoire de pouvoir toujours jouer et s'amuser avec la tradition de ce répertoire.



Vendredi 7 juillet
 
- 20h00 -
Jazz












- 22h00 -
Jazz





Daniele Vigilucci & ses invités


Saxophoniste, guitariste et compositeur italien, originaire de Florence et résident à Paris, Daniele représente le métissage des musiques latines avec l'âme forte du jazz.

Membre fondateur et directeur musical de la formation du disparu batteur américain, le "Ron Pittner Sextet " ( présent dès 1996 à 2001 au Festival de jazz de Colmar et également sur d'autres scènes à Paris et en Alsace ) avec lequel il proposait une musique faite de créativité, de fraîcheur et enraciné dans la tradition du jazz.
A la fin des années 90, en quête de ses racines musicales, il forme son quartet " Italian Moods "( à " La Maison de la Musique - Nanterre - 99 " ) pour une relecture personnelle et jazz de la musique populaire italienne avec l'importante contribution des musiciens transalpins tels Giovanni Mirabassi, Achille Gajo, Nico Morelli, Fabrizio Fenoglietto, Mauro Gargano, Pier Paolo Pozzi.
En parallèle, son amour pour la musique brésilienne l'amène à collaborer avec des artistes brésiliens établis a Paris comme Luiz De Aquino, avec qui il travaille longuement et participe à l'enregistrement de son album " Esquina do tempo ". Il a également travaillé avec Chiquinho Timoteo, Marcia Maria, Ricardo Vilas, Manu le Prince, Katia Werneck, Cacau Queiroz, Dada Viana, Luiz Augusto, Paulo Lajao, Coaty de Oliveira.




Jobic Le Masson Trio feat. Steve Potts
Steve Potts - saxophone [en savoir plus]
Jobic Le Masson - piano [en savoir plus]
Peter Giron - contrebasse [en savoir plus]
John Betsch - batterie [en savoir plus]

Jobic Le Masson, né en France en 1968, débute son éducation musicale à l’âge de 7 ans au conservatoire. Dès ses 16 ans, il s’expatrie aux Etats-Unis pour étudier la théorie musicale et la composition à la Greenwich High School dans le Connecticut. En 1987, il rentre à la Berklee School of Music à Boston et après avoir obtenu un diplôme d’Ingénieur du Son et de Bachelor of Music, il retourne en France ou il vit depuis 1990.
Jobic dédie son temps à la composition, l’arrangement et l’organisation de concerts avec beaucoup de formations variées allant d’un Jazz traditionnel à l’improvisation libre. On le retrouve dans plusieurs projets avec les musiciens de la scène Parisiènne tels que Gwen Sampé, Benjamin Duboc, Didier Lasserre, Aldridge Hansberry, Sebastien Buchholz, Rasul Siddik, Amy Gamlen, Alexandra Grimal, Jean-Jacques Avenel, ainsi que des musiciens de passage tels que Roy Campbell, Hanah Jon Taylor, Jeri Brown…. Il joue aussi avec François Thébèrge, Makoto Sato, Antoine Paganotti, Lucien Johnson, Daniel Erdman, Steve Potts, Thomas Kpade, Michael Felberbaum, Karl Januska, Jean-François Pauvros, Sylvain Guérineau. C’est dans son trio avec Peter Giron et John Betsch que son travail est principalement centré.

Né le 21 janvier 1943 à Colombus, Ohio, Steve Potts vient d’une famille très mélomane. Dès son plus jeune âge, il est fasciné par le saxophone après avoir entendu jouer son cousin, Buddy Tate, saxophoniste dans l’orchestre de Count Basie. Plus tard à Los Angeles, il apprend la musique avec Charles Lloyd, parallèlement à ses études d’architecture. Il s’établit ensuite à New York où il poursuit son éducation musicale auprès d’Eric Dolphy. Il rencontre Ron Carter avec qui il devient ami. Il côtoie Coltrane, Jimmy Garrison, Tony Williamsn, Herbie Hancock, Chick Corea, Larry Coryell et Wayne Shorter. Il joue avec Roy Ayers, Richard Davis, Joe Henderson, Reggie Workman et Chico Hamilton avec qui il travaille pendant quatre ans.
Puis en 1970, lassé de la vie new-yorkaise il part pour l’Europe, travaille avec Brigitte Fontaine, se fixe à Paris et se produit avec Dexter Gordon, Johnny Griffin, Mal Waldron, Ben Webster et Hal Singer avec qui il contenu d'entretenir des relations amicales et musicales … On le retrouve aussi avec l’Art ensemble of Chicago.
En 1973 il forme un groupe avec Christian Escoudé, Boulou Ferré, Oliver Johnson et Gus Nemeth. Sa rencontre avec Steve Lacy date de cette époque. Les tournées s’enchaînent, ils parcourent le monde pendant plus de 23 ans et enregistrent ensemble plus de 25 albums, ce qui n’empêche pas Steve Potts de mener à bien d’autres projets comme d’accompagner Jessye Norman en 1982, de s’intégrer au groupe africain Ghetto Blaster en 1986, de composer des musiques de films, etc… Il reforme un groupe avec Richard Galliano, Michel Godard, Jean-Jacques Avenel, Bertrand Renaudin et enregistre « Pearl » en 1990. . Toujours aussi éclectique, il enregistre également un CD avec Imaran, groupe de musiciens Touaregs en sort un CD « Wet Spot » en 2000 avec un nouveau quartet composé de Michael Felberbaum, Stéphane Persiani et Richard Portier.
Cette date marque le début d'une période très riche durant laquelle Potts se produit régulièrement au Club Les Sept Lézards à Paris, où pendant une huitaine d'années, il a invité plus de 70 musiciens, comme Alain Jean-Marie, John Betsch, François Ripoche, François Théberge, Stéphane Belmondo,Stéphane Guillaume, Olivier Ker Orio, Jérôme Rateau, Morena Fattorini, Romain Clerc-Renaud, à jouer avec l'une de ses trois formations régulières Stevie and the Boogah Band (George-Edouard Nouel, Stéphane Persiani, Jean-Claude Montredon), the Institute of Advanced Harmony (Michael Felberbaum, Michel Edelin, Thomas Savy, Stephen Kerecki, Richard Portier) et Steve Potts and Family (Michel Edelin, Sophia Domancich, Jean-Jacques Avenel, Simon Goubert).



Samedi 8  juillet
 
- 19h30 -
Free-Jazz








- 22h00 -
Jazz





Yu/Oki/Sato Trio


Rencontre de musique improvisée autour du pianiste japonais Isao YU










Jobic Le Masson Trio feat. Steve Potts
Steve Potts - saxophone [en savoir plus]
Jobic Le Masson - piano [en savoir plus]
Peter Giron - contrebasse [en savoir plus]
John Betsch - batterie [en savoir plus]

Jobic Le Masson, né en France en 1968, débute son éducation musicale à l’âge de 7 ans au conservatoire. Dès ses 16 ans, il s’expatrie aux Etats-Unis pour étudier la théorie musicale et la composition à la Greenwich High School dans le Connecticut. En 1987, il rentre à la Berklee School of Music à Boston et après avoir obtenu un diplôme d’Ingénieur du Son et de Bachelor of Music, il retourne en France ou il vit depuis 1990.
Jobic dédie son temps à la composition, l’arrangement et l’organisation de concerts avec beaucoup de formations variées allant d’un Jazz traditionnel à l’improvisation libre. On le retrouve dans plusieurs projets avec les musiciens de la scène Parisiènne tels que Gwen Sampé, Benjamin Duboc, Didier Lasserre, Aldridge Hansberry, Sebastien Buchholz, Rasul Siddik, Amy Gamlen, Alexandra Grimal, Jean-Jacques Avenel, ainsi que des musiciens de passage tels que Roy Campbell, Hanah Jon Taylor, Jeri Brown…. Il joue aussi avec François Thébèrge, Makoto Sato, Antoine Paganotti, Lucien Johnson, Daniel Erdman, Steve Potts, Thomas Kpade, Michael Felberbaum, Karl Januska, Jean-François Pauvros, Sylvain Guérineau. C’est dans son trio avec Peter Giron et John Betsch que son travail est principalement centré.

Né le 21 janvier 1943 à Colombus, Ohio, Steve Potts vient d’une famille très mélomane. Dès son plus jeune âge, il est fasciné par le saxophone après avoir entendu jouer son cousin, Buddy Tate, saxophoniste dans l’orchestre de Count Basie. Plus tard à Los Angeles, il apprend la musique avec Charles Lloyd, parallèlement à ses études d’architecture. Il s’établit ensuite à New York où il poursuit son éducation musicale auprès d’Eric Dolphy. Il rencontre Ron Carter avec qui il devient ami. Il côtoie Coltrane, Jimmy Garrison, Tony Williamsn, Herbie Hancock, Chick Corea, Larry Coryell et Wayne Shorter. Il joue avec Roy Ayers, Richard Davis, Joe Henderson, Reggie Workman et Chico Hamilton avec qui il travaille pendant quatre ans.
Puis en 1970, lassé de la vie new-yorkaise il part pour l’Europe, travaille avec Brigitte Fontaine, se fixe à Paris et se produit avec Dexter Gordon, Johnny Griffin, Mal Waldron, Ben Webster et Hal Singer avec qui il contenu d'entretenir des relations amicales et musicales … On le retrouve aussi avec l’Art ensemble of Chicago.
En 1973 il forme un groupe avec Christian Escoudé, Boulou Ferré, Oliver Johnson et Gus Nemeth. Sa rencontre avec Steve Lacy date de cette époque. Les tournées s’enchaînent, ils parcourent le monde pendant plus de 23 ans et enregistrent ensemble plus de 25 albums, ce qui n’empêche pas Steve Potts de mener à bien d’autres projets comme d’accompagner Jessye Norman en 1982, de s’intégrer au groupe africain Ghetto Blaster en 1986, de composer des musiques de films, etc… Il reforme un groupe avec Richard Galliano, Michel Godard, Jean-Jacques Avenel, Bertrand Renaudin et enregistre « Pearl » en 1990. . Toujours aussi éclectique, il enregistre également un CD avec Imaran, groupe de musiciens Touaregs en sort un CD « Wet Spot » en 2000 avec un nouveau quartet composé de Michael Felberbaum, Stéphane Persiani et Richard Portier.
Cette date marque le début d'une période très riche durant laquelle Potts se produit régulièrement au Club Les Sept Lézards à Paris, où pendant une huitaine d'années, il a invité plus de 70 musiciens, comme Alain Jean-Marie, John Betsch, François Ripoche, François Théberge, Stéphane Belmondo,Stéphane Guillaume, Olivier Ker Orio, Jérôme Rateau, Morena Fattorini, Romain Clerc-Renaud, à jouer avec l'une de ses trois formations régulières Stevie and the Boogah Band (George-Edouard Nouel, Stéphane Persiani, Jean-Claude Montredon), the Institute of Advanced Harmony (Michael Felberbaum, Michel Edelin, Thomas Savy, Stephen Kerecki, Richard Portier) et Steve Potts and Family (Michel Edelin, Sophia Domancich, Jean-Jacques Avenel, Simon Goubert).


Mercredi 12 juillet
 
- 21h00 -
Jazz





 

Hermon Mehari invite Peter Schlamb
Hermon Mehari - trompette [en savoir plus]
Peter Schlamb - vibraphone [en savoir plus]
Florent Nisse - contrebasse [en savoir plus]
Guilhem Flouzat - batterie [en savoir plus]

L'excellent vibraphoniste Peter Schlamb est de retour au Bab-Ilo suite à l'invitation de son camarade de Kansas City le trompettiste Hermon Mehari. Un rendez-vous à ne pas manquer!

Le trompettiste Hermon Mehari a récemment remporté le prix Carmine Caruso International Trumpet Competion 2015 et a été finaliste de la très prestigieuse Monk Jazz Competition en 2014. En 2008, il remporte le National Trumpet Competition et arrive second au International Trumpet Guild Competition de Sydney.
L’album éponyme du groupe Diverse, dont il est membre fondateur, atteint le Top 40 du Jazz Week Radio Charts aux Etats-Unis.
En 2014, son album « Our Journey » avec le groupe Diverse parait. Sur cet album, enregistré à Paris, on peut entendre Logan Richardson au saxophone alto et Tony Tixier au piano. Il apparait entre autre sur l’album « Check Cashing Day » du grand saxophoniste Bobby Watson (Jazz Messengers…).
On a pu l’entendre en tête d’affiche du festival Jazz en Tête de Clermont-Ferrand en 2014. Hermon joue ou a joué avec Jaleel Shaw, Logan Richardson, Bobby Watson, Ben van Gelder, Hubert Laws, Randy Brecker, Paul Mckee, Dave Pietro, Clay Jenkins, entre autres grands jazzmen.

Le vibraphoniste Peter Schlamb est un musicien de premier plan aux Etats-Unis, à la fois sur la scène new-yorkaise et à Kansas City, où il est basé.
On a pu l’entendre notamment aux cotés de Mike Moreno, David Binney ou Logan Richardson dans les mythiques clubs new-yorkais que sont la Jazz Gallery, le 55 Bar ou le Fat Cat. Il a également joué avec Matt Brewer, Kendrick Scott, Aaron Parks, Marcus Gilmore et beaucoup d’autres. Il est aussi membre du quintet du saxophoniste Ben van Gelder avec Sam Harris au piano entre autres.
Peter est à la tête de plusieurs projets à son nom, et notablement son trio, avec lequel il a paru un premier album ‘Tinks’ en 2014.[en savoir plus]


Jeudi 13 juillet
 
- 20h00 -
Récital/Jazz-world








- 21h30 -
Jazz





Morena Fattorini & Alain Jean-Marie "Abandon à la nuit"
Morena Fattorini - voix [en savoir plus]
Alain Jean-Marie - piano [en savoir plus]
guest: Emilie Calmé - flûte


Chaque récital d’Abandon à la nuit est un événement unique qui repose sur l’équilibre entre les formes reconnaissables et les formes inconnues nées de l’instant et inspirées par la démesure de l’improvisation. Pour ce concert les musiciens complèteront leur répertoire avec des thèmes de Thelonious Monk, Duke Ellington,Charles Mingus, des biguines, des mélodies brésiliennes...

"Enchaîner ainsi airs baroque, mélodies classiques, morceaux des Caraïbes,compositions personnelles — et je n’ai pas parlé de la qualité des textes des auteurs choisis —,et réussir à faire de tous ces éléments une œuvre cohérente, est un véritable tour de forcecomme seuls les grands artistes, les plus conscients, parviennent à réaliser." - Jean Buzelin, www.culturejazz.net -
[en savoir plus]


Jef Sicard Inner Vehicle Quartet

Compositeur, improvisateur, multi-instrumentiste: saxophones, clarinettes, flûtes, conques, Jef Sicard entretient une relation exigeante et fusionnelle avec le jazz depuis les années 1970.
À la recherche de nouveaux sons et concepts, il joue avec des musiciens de différentes cultures.
Du solo au quintette, Jef Sicard se produit dans de nombreux concerts et prestigieux festivals et il participe à des tournées aux Antilles, au Portugal, en Ukraine et Finlande avec des groupes et de musiciens prestigieux.
Il enregistre de nombreux concerts et émissions à Radio France et plus d'une cinquantaine d'albums. Ouvert aux nouvelles expériences, il participe à de nombreuses créations théâtrales et de musique contemporaine. Il compose aussi des musiques de film et de théâtre.
[en savoir plus]
 


Vendredi 14 juillet
 
- 20h00 -
Jazz





- 21h30 -
Chaâbi/musique populaire d'Alger





Jef Sicard invite Joel Sicard

Compositeur, improvisateur, multi-instrumentiste: saxophones, clarinettes, flûtes, conques, Jef Sicard entretient une relation exigeante et fusionnelle avec le jazz depuis les années 1970.
À la recherche de nouveaux sons et concepts, il joue avec des musiciens de différentes cultures.
Du solo au quintette, Jef Sicard se produit dans de nombreux concerts et prestigieux festivals et il participe à des tournées aux Antilles, au Portugal, en Ukraine et Finlande avec des groupes et de musiciens prestigieux.
Il enregistre de nombreux concerts et émissions à Radio France et plus d'une cinquantaine d'albums. Ouvert aux nouvelles expériences, il participe à de nombreuses créations théâtrales et de musique contemporaine. Il compose aussi des musiques de film et de théâtre.
[en savoir plus]




Soirée concert musique Chaâbi

Le chaâbi est un genre musical algérien, né à Alger au début du xxe siècle. Šaʿabī signifie « populaire » en arabe (شعب, šaʿab, « peuple »), c'est l'un des genres musicaux les plus populaires d'Algérie. Il dérive de la musique arabo-andalouse.[en savoir plus]

Samedi 15 juillet 
 
- 21h30 -
Jazz afro-caribéen




 


Roland Pierre-Charles feat. Charles Amed Barry
& Jean Claude-Montredon
Roland Pierre-Charles - piano/accordéon [en savoir plus]
Charles Amed Barry - basse
Jean-Claude Montredon - batterie [en savoir plus]


L'exceptionnel Jean-Claude Montredon à la batterie, le magnifique Charles Ahmed Barry à la basse et chabin fondamental Roland Pierre-Charles au clavier, accordéon et voix, vous invitent à passer en leur compagnie une soirée mémorable.
[en savoir plus]


Mercredi 19 juillet
 
- 19h30 -
Jazz




- 21h00 -
Jazz





Xavier Felgeyrolles et ses invités

Standards jazz, bossa nova et morceaux caribéen revisités avec le pianiste Xavier Felgeyrolles et ses invités.






Adsuar/Cuoq/Lavital/Sakaino
Romain Cuoq - saxophone
Ralph Lavital - guitare[en savoir plus]
Shin Sakaino - contrebasse[en savoir plus]
Stéphane Adsuar - batterie

Un quartet inédit à l'initiative du batteur Stéphane Adsuar.
Jeudi 20 juillet
 

- 21h30 -
Jazz





François Lemmonier Trio
François Lemonnier - trombone
Harry Swift - Contrebasse
Sangoma Everett - Batterie


François Lemonnier, tromboniste, improvisateur, compositeur, est un artiste curieux de tous les styles musicaux. Ses études au Conservatoire de Rouen puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, ainsi que l’obtention d’un prix international de soliste en Australie lui ont permis d’être un tromboniste recherché dans des contextes très divers. Ainsi il collabore avec de nombreux grands orchestres classiques, comme l’Orchestre National de France, l’Orchestre des Concerts Lamoureux, ou encore I Solisti Veneti, orchestre de chambre italien mondialement connu. Il partage la scène avec de nombreux artistes ; M. Rostropovitch, James Galway, les maestros Riccardo Muti, Georges Prêtre… Il est aussi impliqué dans de nombreuses créations avec les plus importants ensembles de musique contemporaine. Dans le même temps il fait partie du monde du jazz et des musiques improvisées, joue et enregistre avec des musiciens européens et américains comme Albert Mangelsdorff, Michel Legrand, Dee Dee Bridgewater…




Vendredi 21 juillet
 
- 21h30 -
Jazz brésilien






Mario Bakuna Brasilian Landscapes
feat. Alain Jean-Marie, Pierre Baillot & Edmundo Carneiro
Mario bakuna - voix/guitare [en savoir plus]
Alain Jean-Marie - piano [en savoir plus]
PIerre Baillot - saxophone [en savoir plus]
Edmundo Carneiro - batterie [en savoir plus]

Venu tout droit de Londres, le guitariste, chanteur et compositeur brésilien Mario Bakuna est originaire de São Paulo, Mario explore les richesses de la bossa nova, du jazz et samba jazz depuis très longtemps, et se produit en Europe aux côtés de multiples musiciens pour nourrir sa recherche et ses voyages musicaux au sein de son univers de prédicection: le jazz-brésilien. Il invite pour cette occasion le pianiste Alain Jean-Marie qu'on ne présente plus.



Samedi 22 juillet
 
- 21h15 -
Jazz




- 21h30 -
Jazz afro-caribéen






Carte Blanche Roselyn Quemin

Originaire de la Martinique Roselyn Quemin la diva du saxophone est de retour au Bab-Ilo.[en savoir plus]







Roland Pierre-Charles feat. Charles Amed Barry
& Serge Marne
Roland Pierre-Charles - piano/accordéon [en savoir plus]
Charles Amed Barry - basse
Serge Marne - batterie


L'exceptionnel Jean-Claude Montredon à la batterie, le magnifique Charles Ahmed Barry à la basse et chabin fondamental Roland Pierre-Charles au clavier, accordéon et voix, vous invitent à passer en leur compagnie une soirée mémorable.
[en savoir plus]


Dimanches
 

- 19h30 -
Jazz brésilien







Tous les dimanches de 19h30 à 22h00
Jam Session Musique brésilienne: jazz, bossa, samba

Sorriso (saxophones, percussions)
Murillo De Alencar (guitare)
Thierry Chillon (sax, flûte)
Charles Amed Barry (basse)
et leurs invités


Retrouver Sorriso, Murillo, Thierry Chillon, Charles Amed Barry et leurs amis, chaque dimanche de 19h00 à 22h00. Le rendez-vous incontournable des amateurs de musique instrumentale brésilienne










[retour haut de page]