aéNCHBABILO,JAZZ,CONCERTS,MUSIQUE,PUB,BAB ILO, BAB-ILO




Novembre
L
M
M
J
V
S
D


1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23)
27
28
29
30
31











Tous les dimanches de 19h00 à 22h00:
Musique brésilienne jazz, bossa, samba,
avec Sorriso, Murillo, Thierry Chillon,
Charles Amed Barry, Jerson Ramos et leurs amis.

 
Bab-Ilo Comedy
le Bab-Ilo présente chaque mois
des spectacles humour/stand-up.
[infos/réservations]
Mercredi 1er novembre
 
- 21h30 -
Jazz

 


 

 

Carte Blanche Rodolphe Lauretta feat Alain Jean-Marie
Monk Centennial Tribute
Rodolphe Lauretta - saxophone [en savoir plus]
Alain Jean Marie - piano [en savoir plus]
Slim Chikaoui - contrebasse
Thomas Galliano - batterie[en savoir plus]

Rodolphe Lauretta rend hommage à Thelonious Monk à l’occasion du centenaire de sa naissance accompagné par Alain Jean-Marie qu’on ne présente plus.



Jeudi 2 novembre
 
- 21h30 -
Jazz bresilien






Paulo Lajao & friends

Le batteur brésilien Paulo Lajao et ses invités présente reprises et compositions originales.



Vendredi  3 novembre
 
  - 21h30 -
Jazz





Carte Blanche Jean-Claude Montredon
Jon Handelsman - saxophone [en savoir plus]
Harry Swift - contrebasse
Jean-Claude Montredon - batterie [en savoir plus]

En grandissant rue de la Batterie à Fort-de France, le choix de vie de Jean-Claude Montredon pour l’instrument du même nom, sonne comme un air de destinée qui s’accomplit.

Professionnel dès l’âge de 12 ans, les congas furent ses premières partenaires pour accompagner les orchestres de bals de son île natale, la Martinique. La batterie ne tarda pas à faire son entrée dans la vie du jeune Montredon qui, pris de passion pour cet instrument travailla son jeu 8h par jour des années durant et créa un son unique, empreint de subtilité, tout en nuance, qui le conduisit naturellement vers le jazz…

Le talent n’ayant pas de frontière, en 1967 Jean-Claude s’envole au Canada en compagnie du pianiste Marius Cultier avec qui il partagera de nombreuses scènes. La rencontre avec le pianiste Alain Jean-Marie sera primordiale. De retour en Martinique, avec Winston Berkley, ils forment un trio révolutionnaire mélangeant le jazz, le rock et leurs influences caribéennes, Liquid Rock Stone. Poursuivant sa carrière à Paris, il fut entre autre, l’un des fondateurs du West African Cosmos avec Umban U’Kset et Wasis Diop. Cet album fusion, aux sonorités africaines et occidentales, les placent en précurseurs de l’afro-jazz, traçant ainsi le chemin de la world music, incarnée ensuite par Touré Kunda.

Dès lors, Jean-Claude Montredon se positionne sur un plan international et gagne la reconnaissance de ses pairs. Jazzman et rythmicien, il travaille aussi bien avec des artistes de la Caraïbe, des États-Unis, d’Europe et d’Afrique. Alain Jean-marie, son frère d’arme depuis plus de 40 ans, Monty Alexander, Michel Alibo, Ilenes Barnes, Terence Blanchard, Richard Bona, Mario Canonge, Philippe Catherine, Marius Cultier, Bobby Few, Luther François, Michel Graillier, Chris mc gregor, Sarah lazarus, Didier Levallet, Eddy Louis, Eugène Mona, Steve Potts, Richard Raux, Marku Ribas, Gonzalo Rubalcaba, Claude Sommier, Ralph Thamar, Archie Shepp, Randy Weston… et bien d’autres…

Aujourd’hui, Jean-Claude Montredon prolonge les expériences artistiques accompagnant des poètes, des diseurs de parole, des danseuses… Ayant sa résidence artistique au Bab-Ilo Club, il rapproche, fusionne, créée des formations originales au sein desquelles le jazz exprime toute son essence, la création et l’improvisation étant les maîtres mots de ces représentations. Compositeur et arrangeur, Jean-Claude Montredon est un artiste complet qui fête aujourd’hui ses 50 ans de carrière.

50 ans de carrière, 50 ans de rythmes, une mise en lumière pour découvrir ou redécouvrir toute l’étendue et la complexité du génie de ce rythmicien.
Le projet “50 ans de rythmes” se veut global et se déploiera autour trois axes : La sortie d’un album solo, un concert événement dans la salle mythique du New-Morning et la réalisation d’un documentaire pédagogique autour des rythmes de la Caraïbe.

Samedi 4 novembre
 
- 21h30 -
Jazz






Carte Blanche Jean-Claude Montredon
Jobic Le Masson - piano [en savoir plus]
Thérèse Henry - contrebasse
Jean-Claude Montredon - batterie [en savoir plus]

En grandissant rue de la Batterie à Fort-de France, le choix de vie de Jean-Claude Montredon pour l’instrument du même nom, sonne comme un air de destinée qui s’accomplit.

Professionnel dès l’âge de 12 ans, les congas furent ses premières partenaires pour accompagner les orchestres de bals de son île natale, la Martinique. La batterie ne tarda pas à faire son entrée dans la vie du jeune Montredon qui, pris de passion pour cet instrument travailla son jeu 8h par jour des années durant et créa un son unique, empreint de subtilité, tout en nuance, qui le conduisit naturellement vers le jazz…

Le talent n’ayant pas de frontière, en 1967 Jean-Claude s’envole au Canada en compagnie du pianiste Marius Cultier avec qui il partagera de nombreuses scènes. La rencontre avec le pianiste Alain Jean-Marie sera primordiale. De retour en Martinique, avec Winston Berkley, ils forment un trio révolutionnaire mélangeant le jazz, le rock et leurs influences caribéennes, Liquid Rock Stone. Poursuivant sa carrière à Paris, il fut entre autre, l’un des fondateurs du West African Cosmos avec Umban U’Kset et Wasis Diop. Cet album fusion, aux sonorités africaines et occidentales, les placent en précurseurs de l’afro-jazz, traçant ainsi le chemin de la world music, incarnée ensuite par Touré Kunda.

Dès lors, Jean-Claude Montredon se positionne sur un plan international et gagne la reconnaissance de ses pairs. Jazzman et rythmicien, il travaille aussi bien avec des artistes de la Caraïbe, des États-Unis, d’Europe et d’Afrique. Alain Jean-marie, son frère d’arme depuis plus de 40 ans, Monty Alexander, Michel Alibo, Ilenes Barnes, Terence Blanchard, Richard Bona, Mario Canonge, Philippe Catherine, Marius Cultier, Bobby Few, Luther François, Michel Graillier, Chris mc gregor, Sarah lazarus, Didier Levallet, Eddy Louis, Eugène Mona, Steve Potts, Richard Raux, Marku Ribas, Gonzalo Rubalcaba, Claude Sommier, Ralph Thamar, Archie Shepp, Randy Weston… et bien d’autres…

Aujourd’hui, Jean-Claude Montredon prolonge les expériences artistiques accompagnant des poètes, des diseurs de parole, des danseuses… Ayant sa résidence artistique au Bab-Ilo Club, il rapproche, fusionne, créée des formations originales au sein desquelles le jazz exprime toute son essence, la création et l’improvisation étant les maîtres mots de ces représentations. Compositeur et arrangeur, Jean-Claude Montredon est un artiste complet qui fête aujourd’hui ses 50 ans de carrière.

50 ans de carrière, 50 ans de rythmes, une mise en lumière pour découvrir ou redécouvrir toute l’étendue et la complexité du génie de ce rythmicien.
Le projet “50 ans de rythmes” se veut global et se déploiera autour trois axes : La sortie d’un album solo, un concert événement dans la salle mythique du New-Morning et la réalisation d’un documentaire pédagogique autour des rythmes de la Caraïbe.

Mercredi 8 novembre
 
- 21h30 -
Jazz



 

Neil Saidi & ses invités

Concert + jam session jazz avec Neil Saidi et ses invités.[en savoir plus]
Special guest: Gilles Naturel.[en savoir plus]

Jeudi 9 novembre
 
- 19h30 -
Spectacle littéraire

 




- 21h30 -
Jazz




François Negret [en savoir plus]
Flèche la Chair - Lecture hypnotique-érotique

Chaque mois le comedien François Negret présente une serie de texte d'auteurs: Bolaño, Darwich, Lobo Antunès, Apollinaire, Simon, Verlaine... accompagné par des musiciens.[en savoir plus]





Manu Guerrero Trio
feat. Etienne Renard & Stephane Adsuar


Les Andes et le jazz afro-américain se rencontrent dans la musique de Manu Guerrero. Après une carrière de sideman prestigieuse et éclectique auprès notamment des stars françaises les plus connues (Celine Dion, Michel Sardou, J.J Goldman…), le pianiste franco-péruvien, né à Toulon, nous dévoile enfin ses compositions. Accompagné de musiciens de renom, Manu nous invite quelque part entre le Pérou et la France. Tout un voyage ! Un jazz rythmé, raffiné, aux accents sud-américains et aux racines nord-américaines. Son premier disque sera disponible le 19 janvier 2018. [en savoir plus]


Vendredi 10 novembre
 
- 21h30 -
Jazz




Manu Guerrero Trio
feat. Etienne Renard & Stephane Adsuar


Les Andes et le jazz afro-américain se rencontrent dans la musique de Manu Guerrero. Après une carrière de sideman prestigieuse et éclectique auprès notamment des stars françaises les plus connues (Celine Dion, Michel Sardou, J.J Goldman…), le pianiste franco-péruvien, né à Toulon, nous dévoile enfin ses compositions. Accompagné de musiciens de renom, Manu nous invite quelque part entre le Pérou et la France. Tout un voyage ! Un jazz rythmé, raffiné, aux accents sud-américains et aux racines nord-américaines. Son premier disque sera disponible le 19 janvier 2018. [en savoir plus]


Samedi 11 novembre
 

- 21h30 -
Jazz afro-caribéen








Christian Lauretta + Georges-Edouard Nouel Trio


Le chanteur Christian Lauretta présente ses reprises de standards jazz en créole accompagné par le trio du grand pianiste martiniquais Georges-Edouard Nouel.
 


Mercredi 15 novembre
 
-  21h30 -
Jazz





Jon Urrutia Trio
Jon Urrutia - piano
Damien Varaillon - contrebasse
Stephane Adsuar - batterie

Premier concert de ce trio avec les fabuleux Damien Varaillon (contrebasse) et Stephane Adsuar (drms). Le repertoire inclut des compos teintées post-bop, latin et ECM.

Jeudi 16 novembre
 
- 20h00 -
Châabi





- 21h30 -
Jazz / Musique brésilienne





Les rendez-vous Châabi du Bab-Ilo
avec Rafik Sahbi & ses invités


Le chaâbi est un genre musical algérien, né à Alger au début du xxe siècle. Šaʿabī signifie « populaire » en arabe (شعب, šaʿab, « peuple »), c'est l'un des genres musicaux les plus populaires d'Algérie. Il dérive de la musique arabo-andalouse




Carolina Bossa & Friends
Carolina Deroz - voix
Daniel Gassin - piano
Darcy Gomez - contrebasse
Pierre-Alain Tocanier - batterie

Carolina et ses invités proposerons un répertoire, qui mettra à l'honneur quelques uns des plus grands compositeurs brésiliens, tels que Pixinguinha, Baden Powell, João Donato, Cristóvão Bastos, Djavan.... et bien d'autres !



Vendredi 17 novembre
 
- 21h30 -
Jazz








Annick Tangora Quartet feat. Mario Canonge, Michel Zenino
et Laurent-Emmanuel Tilo Bertholo

Annick Tangora - voix [en savoir plus]
Mario Canonge - piano [en savoir plus]
Michel Zenino - basse [en savoir plus]
Laurent-Emmanuel Tilo Bertholo - batterie

Leader chanteuse auteur compositeur de son quartet depuis 1988 et en duo depuis 1997, Annick Tangorra est accompagnée des pointures de la scène Jazz internationale: Mario canonge, Alain Jean-Marie, Thomas Bramerie, Tony Rabeson….

Elle produit plusieurs albums dont : Colorada et Confluences, sortis dans le « Label Ames » de Didier Lockwood et Springtime sorti en Mars 2015 chez « Fremeaux et Associés ».

« Il y a dans la voix de Tangora un suave mélange de lyrisme contenu, de sensualité raffinée et d'élégance charnelle. Sa grande aisance rythmique  et sa magnifique  technique vocale se mettent ici au service d'une musique  à la fois festive, langoureuse et mélancolique. Tangora démontre une fois de plus et dans la plus grande simplicité qu'elle mérite  amplement de compter parmi les plus émouvantes voix du jazz. Je suis très fier de présenter ce magnifique enregistrement dans le cadre du label AMES. »  - Didier Lockwood -

« Springtime célèbre le renouveau, la quiétude et l’ivresse d’un Jazz vocal aux influences métissées de teintes soul et latines… L’album de la maturité pour Annick Tangorra, chanteuse mais également auteur, compositeur. Entourée de Mario Canonge qui signe la splendide réalisation de cet album, Tony Rabeson, Thomas Bramerie, et d’Alain Jean-Marie, Arnaud Dolmen et Adriano Tenorio en guests, Annick Tangorra livre un album de maître tout en finesse, élégance et sensualité. » - Augustin Bondoux -



Samedi 18 novembre
 
- 21h30 -
Jazz



Gwen Sampé Quartet
Gwen Sampé - voix [en savoir plus]
Jobic Le Masson - piano [en savoir plus]
Peter Giron - contrebasse [en savoir plus]
John Betsch - batterie [en savoir plus]

Projet né entre les murs du Bab-Ilo, Spirit House émerge d'une intense période de créativité inspirée de l'interaction entre Jon Handelsman et Jean-Claude Montredon, entourés de musiciens de différentes cultures et différents parcours. Ce métissage impromptu a été le laboratoire dans lequel Jon a composé les morceaux de ce disque. L'originalité est dans le résultat qui répond aux attentes du public, qui le place parmi les incontournables dans le monde du jazz. On ne se lasse pas de cette musique lumineuse et rythmée.

Dimanches
 

- 19h30 -
Jazz brésilien







Tous les dimanches de 19h30 à 22h00
Jam Session Musique brésilienne: jazz, bossa, samba

Sorriso (saxophones, percussions)
Murillo De Alencar (guitare)
Thierry Chillon (sax, flûte)
Charles Amed Barry (basse)
et leurs invités


Retrouver Sorriso, Murillo, Thierry Chillon, Charles Amed Barry et leurs amis, chaque dimanche de 19h00 à 22h00. Le rendez-vous incontournable des amateurs de musique instrumentale brésilienne.










[retour haut de page]